top of page

ÉVOLUE AVEC FLUIDITÉ


Je te propose de faire un point sur l'un des principes fondamentaux du Vinyasa, à savoir la fluidité. Le but principal de ce style de Yoga, est de passer d'une posture à l'autre sur le rythme de la respiration. Durant sa pratique, on va mettre l'accent sur les transitions, le passage avec aisance, d'un état à l'autre. À force d'entraînement, tu gagnes en adresse dans l'exécution de la séquence que l'on appelle un "flow" en anglais. C'est un mot que l'on peut traduire par "s'écouler, déroulement, circulation, ondoyer", et qui signifie que l'on glisse dans un flux logique et ininterrompu d'asanam.



GAGNER EN FLUIDITÉ

 

Voici quelques conseils qui vont te permettre de te sentir plus à l'aise dans l'enchaînement des postures et qui te seront utiles pour gagner en mobilité et ondoyer avec grâce lors de tes pratiques de Vinyasa.

 

Mobilise tes articulations : À la jointure entre deux ou plusieurs os, se trouve une membrane contenant une substance que l'on appelle le liquide synoviale. Il sert de lubrifiant et permet de faciliter le glissement des os entre eux lorsque tu bouges. C'est pendant les mouvements répétitifs que ce liquide va se répandre dans l'articulation afin d'éviter des frottements trop durs des os entre eux. Pour produire cette substance, mobilise tes articulations de manière répétée dans toutes les directions qui leur sont possibles, d'autant plus si tu en as qui sont déjà fragiles. Ainsi, tu "lustres" ton squelette et tu évites aussi les craquements, les douleurs, la sensation d'avoir du mal à bouger, d'être rigide quand tu pratiques.


Travaille ta mobilité : Utilise des postures qui vont faire travailler tes articulations en profondeur, surtout pour les zones charnières telles que les épaules et les hanches. Il y a de nombreux tendons et ligaments dans ces parties du corps, afin de rattacher les membres au tronc. Ce sont des fibres peu extensibles, et qui demandent beaucoup de patience et de pratique pour se mobiliser complètement. Il faut que tu pousses en douceur tes articulations dans leur capacité complète de mouvement. Quand ça bloque, ne force pas, respire et attend que les fibres se relâchent petit à petit, puis progresse.



Travaille ton agilité : Si une transition te pose problème, n'hésite pas à la refaire plusieurs fois, histoire que tes articulations s'habituent à ce mouvement, que la mémoire musculaire se forme et que cela devienne de plus en plus évident pour toi de passer de cette posture à la suivante.

 

Commence par des transitions faciles : Découpe les mouvements que tu dois faire et exécute les en plusieurs étapes jusqu'à ce que tu sois assez à l'aise pour toutes les enchaîner dans un seul et unique mouvement fluide.

 

Pratique les salutations au soleil : C'est une séquence répétitive certes, mais très complète qui permet de développer petit à petit plus de mobilité dans tout ton corps et d'aisance dans tes transitions. Il existe 2 versions, A et B, que tu peux apprendre à faire parfaitement et à enchaîner sans interruption afin de développer cette qualité de fluidité dans ta pratique.

 


Je te laisse au passage ma dernière vidéo sur la mobilité du bas du dos et des hanches. C'est une séquence douce, proche du sol, avec un enchaînement fluide de postures. N'hésite pas à aller piocher quelques séquences sur ma chaîne Youtube pendant tes vacances afin de garder ta pratique à jour !!

 


LES FLUIDES DE TON CORPS:

 

Ta pratique de yoga à un effet sur les liquides qui circulent à l'intérieur de ton corps. Je pense par exemple :

 

Au sang : Les postures avec la tête vers le bas, comme dans chien tête à 3 pattes, vont avoir un effet sur ta pression artérielle. On sent bien d'ailleurs le sang qui descend vers la tête après plusieurs respirations. Ceci va redynamiser le retour veineux, nettoyer tes artères et stimuler le passage du sang dans le système cardiovasculaire et les organes.

 

A la lymphe : C'est un liquide blanchâtre, composé principalement de globules blancs, qui a un rôle dans nos défenses immunitaires. Elle se déplace le long des canaux lymphatique qui parcourent ton corps pour le défendre en permanence. A l'inverse de ton système cardiovasculaire qui possède une pompe, le cœur, ton système lymphatique n'en possède pas et la circulation de la lymphe se fait grâce aux mouvements de ton corps. Les postures avec les jambes vers le ciel, comme la cascade, sont bonnes pour la circulation de ce liquide.

 

Aux sucs gastriques : Ce sont des substances produites lors de la digestion afin de métaboliser les aliments que nous ingérons. Encore une fois, certains mouvements ciblés, comme les torsions par exemple, peuvent activer la productions de ces sucs et nous aider à mieux digérer.



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page