top of page

UN TOUR AUX CRÊTES DE CHALLEUX

J'ai envie de partager avec toi l'un de mes endroits préféré en Belgique. À quelques pas de Bruxelles, dans la province namuroise, se dressent les crêtes de Challeux. Découvre tout de suite cette belle randonnée de 20 km.



COMMENT S'Y RENDRE


Depuis Bruxelles, j'ai pris le train pour Dinant. J'adore cette ville et c'est un vrai plaisir de pouvoir y commencer ma promenade. Impossible de manquer le panorama époustouflant sur la citadelle quand tu fais face à la Meuse. Des centaines d'années d'histoire se reflètent devant toi dans un étalage de couleurs chatoyantes. Dinant représente une journée de visite à elle-même, je te conseille de le faire sur une autre journée, et de ne pas perdre de temps pour débuter ta randonnée.





Pour rejoindre le point de départ, traverse le pont et tourne sur ta droite pour longer la rivière.

Profite d'une belle marche pour rejoindre La Lesse, un confluent de la Meuse, qu'il te faudra suivre pour continuer ta randonnée. Le coin devient de plus en plus sauvage à mesure que l'on s'écarte de la ville, et des imposantes bâtisses de la citadelle laissant place à de hautes falaises déchiquetées par le temps, l'eau et l'homme. Observe au passage le fameux Rocher Bayard, pièce centrale du folklore régional wallon.



En poursuivant ton chemin le long de La Lesse, une première surprise de taille t'attend : le château de Walzin. Cette merveille du XIe siècle, nichée à flanc de la falaise, offre un spectacle époustouflant aux randonneurs qui s'en approchent. Tu peux prendre ici une pause bien mérité car tu auras déjà parcouru presque la moitié de ton trajet.



L'été, lorsque le niveau de l'eau est assez bas, il est possible de s'aventurer sur de petites îles au milieu du lit de la rivière pour voir l'édifice et son moulin en ruines de plus près. Tu peux même, pique-niquer au milieu de La Lesse en profitant d'un panorama exceptionnel. Cela dit, fait très attention, l'expédition peut être périlleuse, car le sol y est particulièrement glissant.


Il n'est pas possible de visiter Walzin, mais je t'invite à poursuivre ta promenade en direction des crêtes de Challeux. Tu peux suivre le parcours que l'application "Alltrails" propose, et qui te permettra de rester sur le bon chemin. Il y a une subtilité à un moment du parcours, où tu dois monter une petite côte pour suivre un passage piéton le long de la voie ferrée. En marchant bien, tu devrais mettre moins d'une heure pour rejoindre les pieds des crêtes de Challeux.



Et alors là, il y a deux écoles. Ceux qui les admirent depuis le bas et qui font le retour jusque Dinant en sens inverse bien gentiment. Et puis il y a ceux qui sont assez motivés pour grimper un chemin presque à pic pendant 20-25 minutes pour admirer la vue imprenable du haut des falaises. Si tu choisis cette option, tu feras une boucle dans la forêt du château de Walzin et qui te ramènera vers la Lesse, puis vers Dinant.


Personnellement, je suis montée plusieurs fois en haut des crêtes et j'ai bien sué, l'été comme l'hiver. Mais cela vaut vraiment la peine de s'arrêter un bon moment en haut de ces géants de pierre, de profiter de la vue sur la vallée et du calme incomparable de ces lieux. Finalement, peu de gens osent monter, donc tu peux communier tranquillement avec la nature sur ton rocher pendant des heures !



Ce que je retiens de ces moments sur les Crêtes de Challeux, c'est cette impression d'être au-dessus de tout pendant quelques heures. Je prends de la distance par rapport à mes problèmes, mes émotions et j'échappe à un brouhaha de pensées superflues. L'effort assourdissant de la montée est presque appréciable lorsque j'atteins le sommet où résonne le calme de la nature. Et alors que je pourrais presque caresser les nuages, la réalité se fond au loin dans la vallée, pendant un instant, je vis un rêve éveillé.









51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page