MÉDITATION DE VISUALISATION:


VISUALISATION DU SOUFFLE

Cette pratique consiste à associer des images douces et relaxantes à votre méditation. Transporter votre esprit dans un jardin luxuriant, ou encore associez le rythme de votre respiration avec les vagues de l'océans. Le principe étant de fixer son intention sur une image ou sur une sensation apaisantes afin de calmer notre esprit.

RALENTIR LE FLOT DE VOS PENSÉES:


Il est important de s'installer dans un endroit calme et confortable, surtout si vous êtes débutant en la matière. Peut être choisir un moment de la journée précis pour répéter vos exercices de méditation afin de créer une routine positive dans votre vie.


Lors de la pratique de visualisation, attardez vous sur les détails essentiels. N'essayer pas de dépeindre un tableau précis de la scène, mais plutôt de capter l'atmosphère qui s'en dégage. Appliquez-vous  à trouver ce qui caractérise les éléments dont vous avez réellement besoin. Vous donnerez ainsi, paradoxalement, plus de réalité à vos visualisations.

Durant la pratique elle-même, ne laissez pas le flot des détails vous submerger, gardez-le sous votre contrôle. Vous pourriez parvenir à faire de même avec vos pensées quotidiennes et réussir à faire une sélection des idées utiles et constructives. En vous débarrassant de ce trop plein, vous éliminez également les émotions qui y sont liées, celles qui vous encombrent.

La méditation n'est pas seulement une technique de relaxation. Elle encourage grandement la création d'une nouvelle attitude face à nos pensées.

REMODELER NOTRE SCHÉMA DE L'ESPRIT:

La méditation, et cette technique de visualisation en particulier, favorise l'attention et la mémoire. Se concentrer sur une image, une atmosphère, nous permet de faire abstraction, pendant au moins un temps, des pensées perturbatrices et non constructives. Cette pratique aide à focaliser notre esprit et à  remodeler notre schéma de pensée.

Mais aussi, grâce aux neurosciences, on a pu visualiser ce qui se passait dans notre tête lors de la méditation. Le stress cible spécifiquement les aires du cerveau impliquées dans la coordination de la cognition et des émotions ( amygdale, cortex préfrontal, l'hippocampe ). Un peu comme un cercle vicieux , ces zones répondent aux stimulus de stress par encore plus de signaux alarmants pour le corps et le mental. La méditation et le yoga ont pour effet d'activer ces parties du cerveau afin d'apaiser les réactions dues aux phases d'angoisse.

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram