SLOW TRAVEL



UN ÉTÉ A BICYCLETTE...

Ralentir pour avancer...


Je suis une grande voyageuse. Mon envie de découvrir le monde, vivre dans d'autres pays, être au contact d'autres cultures à façonner la personne que je suis devenue. Aller toujours plus loin, voir toujours plus de choses a été ma motivation pendant longtemps. L'été dernier, alors que je parcourais en solo les montagnes canadiennes, j'ai réfléchi au fait que mon insatiable besoin d'aventure n'était pas sans conséquence pour l'environnement. Je me suis donc promis pour cet été de pratiquer le "Slow Travel".

Inspirée du "Slow Living", une manière de vivre plus lente, plus frugale et plus respectueuse de la nature, cette façon de voyager écologique comporte un grand principe. Éviter les voyages en avion !! Préférer le train, ou encore mieux, embarquer votre package sur un vélo pour sillonner les routes. C'est l'option que j'ai choisi pour mon aventure du mois d'août. Le strict minimum sera accroché aux porte-baguages de mon bolide, le vent pour seul compagnon. Si vous voyagez économiquement, il existe même des sites web qui répertorient les personnes qui veulent bien vous laisser un bout de leurs jardins pour planter votre tente le temps d'une nuit.

Un mode de transport certes moins reposant, mais beaucoup plus gratifiant. C'est aussi l'occasion de découvrir un patrimoine plus proche, de se donner un défi enrichissant et de vivre une nouvelle expérience.



QUELQUES CONSEILS PRATIQUES AVANT DE PARTIR


Le " Slow Travel ", comme toutes vacances, demande un brin d'organisation, mais elle s'avère tout de même bien différente. Vous devez aussi faire preuve de flexibilité dans cette manière de voyager car parfois les éléments, la fatigue, les imprévus ou encore une découverte inattendue peut vous faire dévier de votre itinéraire initiale.



ITINÉRAIRE:

  • Choisir votre destination: Prévoyez un point d'arrivée finale, regardez le kilométrage par rapport à votre point de départ et assurez-vous que vous saurez parcourir la distance dans le temps qui vous est donné pour vos vacances. Prévoyez aussi plusieurs étapes! Repérez sur le chemin les endroits où vous pourriez vous arrêter en cas de pépin. Essayez de trouver les routes comportant des pistes cyclables ou prendre des chemins de traverse car ce n'est pas très agréable de rouler en bord de route nationale et dangereux !


  • Si c'est la première fois que vous faites du Slow Travel à vélo, commencer par un petit trajet d'un jour ou d'un week-end. Cela vous permettra d'évaluer le niveau d'énergie nécessaire pour de plus longues distances.

MATÉRIEL:


  • Une fois que vous avez choisi votre destination, prévoyez votre équipement adéquat! Ce que vous porterez sur vous pour être à l'aise en roulant est très important sur la longue distance. Vous aurez besoin de matériel si vous dormez en extérieur, d'un peu de nourriture, vos sachets en tissus réutilisables pour vos cours zéro déchet et d'une réserve d'eau suffisante. Prenez un kit de réparation pour soigner les petits bobos du vélo ainsi qu'une trousse de premiers soins pour vos petits bobos à vous!


  • Roulez dans la bonne direction ! Munissez-vous d'une carte et d'un GPS pour garder un œil sur votre itinéraire. Les erreurs de plusieurs kilomètres sont très regrettables quand on roule à vélo... Croyez-en mon expérience. Pour garder un portable chargé, il existe des panneaux solaires portatifs qui s'installent sur un sac à dos.


MÉTÉO:

  • Vérifiez la météo! C'est bête à dire mais parfois l'envie de partir est tellement forte qu'on ne pense pas à vérifier qu'un gros orage ne s'abatte pas sur nous dans l'après-midi!


SÉCURITÉ ET MOTIVATION


  • Écoutez-vous! Si vous vous sentez trop fatigué pour continuer et que vous pouvez trouver un endroit pour dormir alors arrêtez-vous! De même que si les conditions météo changent ou que la route que vous prenez vous paraît trop dangereuse, marquez un stop. Votre sécurité est plus importante que d'arriver à un point donné.


  • Ne vous découragez pas! Parfois le trajet vous semblera difficile et tous les éléments contre vous. Prenez un moment d'arrêt pour vous calmer, méditer, ou vous réconforter avec une barre chocolatée s'il le faut !! Repartez plus zen et plus assuré.


  • Emmenez V.Y.B. avec vous! Vous aurez vos cours de yoga dans le creux de votre poche pour faire des étirements à la fin d'une journée de vélo. Il sera important de prendre bien soin de votre corps si vous voulez être capable de repartir le lendemain et de profiter de vos vacances pleinement.


  • Profitez ! Ne roulez pas trop vite, ce qui compte dans le Slow Travel, c'est de prendre son temps pour apprécier tout ce qui se trouve autour de nous. Faites des pauses régulièrement dans les endroits que vous trouvez beaux, parlez aux locaux, faites vous des souvenirs... Le plus important contrairement au voyage en avion, c'est le trajet, et non la destination.


Si vous décidez de partir à vélo cet été, ne manquez pas de nous envoyer une photo ou un petit mot pour nous dire comment cela se passe pour vous ! Nous serions ravis de recevoir vos impressions et de les partager à la communauté si vous le désirez ! Je vous souhaite de très bonnes vacances !





  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram