EXERCICE DE RESPIRATION

Mis à jour : oct. 3


PRANAYAMA : CONTRÔLE DE LA FORCE VITALE


BIOLOGIE DU ZEN


Notre respiration sert en quelque sorte de messager. Elle donne à notre cerveau une indication sur notre état nerveux. Un souffle court et rapide signifiera qu'un danger imminent doit être évité alors que des inhalations longues et profondes entraîneront notre corps dans un état de calme et de repos.

Cette réaction est possible grâce au nerf vague qui relie nos organes internes directement à notre ordinateur central, le cerveau, lui permettant ainsi de traiter les informations relatives à ces derniers. Le corps recevra à son tour des messages nerveux et hormonaux qui lui indiqueront la marche à suivre en fonction de la situation.

En résumé, par le nerf vague, la respiration renseigne le cerveau sur notre environnement immédiat. Il va à son tour communiquer avec le reste du corps pour lui indiquer comment réagir. Si l'on parvient à contrôler notre souffle, nous parvenons ainsi à maîtriser en partie notre système nerveux et hormonal.


Le phénomène de cohérence cardiaque est un moyen qui permet d'apprendre à réguler son stress et son anxiété, à réduire aussi les problèmes de dépression et de tension artérielle.

C'est véritablement une technique physiologique de contrôle du stress qui peut s'obtenir de différentes manières. Mais le contrôle du souffle est le moyen le plus facile d'y parvenir. En définitive, la respiration va donner la cadence à notre rythme cardiaque permettant ainsi de diminuer de manière rapide et concrète les effets du stress sur notre cœur et ainsi sur le reste de notre organisme.


C'est assez rassurant de savoir que nous pouvons avoir autorité sur ce qui se passe à l'intérieur de notre corps et que nous ne sommes pas complètement soumis à nos lois biologiques internes.


APPRENDRE À UTILISER SON SOUFFLE:

Le Pranayama est une technique de contrôle de la respiration largement utilisée en yoga. Il existe de nombreux exercices qui varient en difficultés à mesure que l'on gagne de la maîtrise dans son souffle. Je vais vous présenter ici un exercice très simple qui vous permettra de vous relaxer rapidement et efficacement.



  • Idéalement, avant de pratiquer un Pranayama, il est recommandé de trouver un endroit calme où vous ne serez pas dérangé. Asseyez-vous confortablement le dos bien droit, relâcher vos épaules, votre mâchoire et fermez les yeux.


  • La première étape consiste à passer d'un mode automatique de respiration à un mode conscient de respiration. Pour cela, observez votre souffle, sentez l'air qui circule par vos poumons, vos narines. Allongez de plus en plus vos inspirations et sentez votre poitrine qui monte, à l'expiration contractez le ventre vers l'intérieur pour expulser tout l'air des poumons.


  • Dans un deuxième temps, vous allez consciemment rythmer votre respiration. Inspirez longuement par le nez pendant 4 secondes, puis retenez votre souffle pendant 2 secondes. Progressivement relâchez l'air des poumons pendant six secondes et restez avec les poumons à vide 2 secondes, avant d'inspirer de nouveau pendant 4 secondes... etc. Répétez cet exercice pendant au moins 5 minutes, branchez une petite alarme peut-être, ou passez une musique douce qui dure cette période.


  • Si vous avez déjà l'habitude de ce genre d'exercice, rallongez un peu plus votre souffle. Partez sur un ratio 6/8 et augmentez progressivement. Si c'est votre première fois et que vous ressentez un léger malaise durant la pratique, retournez à une respiration normale, restez attentif à votre ressenti durant l'exercice.


  • Après 5 minutes ou plus de pratique, prenez un moment pour respirer normalement, sans forcer, et profitez de cet un instant pour apprécier la sensation de détente qui parcourt votre corps et votre esprit.




  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram